Ca veut dire que tu te fais une super virée dans Paris Ville-Lumière. Tu dépenses un maximum, une vraie sortie luxueuse, dispendieuse, si possible en faisant le tour des cafés, des cabarets, des théâtres, des spectacles et des boîtes de nuit. Pas besoin d'être un hibou ou un ornithologue pour trouver la nuit chouette et la tournée des grands-ducs pas romantique mais idéale pour butiner comme un colibri. A l'époque du star system, c'est difficile d'imaginer qu'au temps de Napoléon c'était le système des tsars. Voyageurs désœuvrés, les princes de la famille impériale de Russie (tous des grand-ducs) collaient comme des papillons de nuit aux phares de Paris Ville Lumière toute refaite par le baron Haussmann et nettoyée par l'arrêté du préfet Eugène Poubelle. Pendant cette virée en goguette dans Paris by night ils dépensaient sans compter comme le PDG John Hammond dans le Jurassic Parc de Steven Spielberg, qui parvient finalement à donner vie à toutes sortes d'oiseaux préhistoriques à partir du matériel génétique d'un moustique.


Voir aussi le N° 57 Tournée des Grands Ducs rue Galande, Quartier Latin à Paris, bouge célèbre du Château-Rouge.